Peinture glycéro : découvrir ses caractéristiques

Publié le : 31 janvier 20226 mins de lecture

En raison de sa toxicité, la peinture glycéro est de moins en moins populaire et pointée du doigt de nos jours et commence à disparaître des rayons des vendeurs. En effet, les substances chimiques, qu’elle contient, constituent des polluants directs pour l’homme et son environnement. Par ailleurs, à travers son liant, la résine glycérophtalique, elle émet des composés organiques volatils (COV) qui sont également nocifs pour l’environnement et la santé humaine. Elle possède cependant un certain nombre de qualités que les peintres en bâtiment apprécient toujours, notamment sa beauté, son pouvoir couvrant, sa résistance et sa facilité d’entretien. Examinons les caractéristiques de cette peinture.

C’est quoi une peinture glycéro ?

La peinture glycéro a un diluant à base de solvant, ce qui signifie qu’elle est diluée avec de l’essence ou du white spirit avant d’être utilisée. Elle possède un liant à base de résine glycérophtalique et est communément appelée peinture à l’huile. Notez que cette dernière est composée de pigments colorants, d’un composant qui maintient les pigments, de produits chimiques qui protègent la peinture, et de différents liquides qui donnent au produit son aspect épais et sirupeux. En outre, contrairement aux peintures à l’eau, qui sèchent rapidement en raison de l’évaporation de l’eau, cette peinture sèche par évaporation du solvant à travers du processus d’oxydation de son liant. Par conséquent, le temps de séchage peut parfois être excessif.

Si ce phénomène vous intrigue ou vous intéresse, veuillez consulter le site modern-habitat.fr pour savoir pourquoi c’est le cas et comment l’éviter.

Quels sont les inconvénients de l’utilisation de la peinture glycérophtalique ?

Le défaut fondamental de la peinture glycérophtalique est sa toxicité, en plus de son temps de séchage trop long. Elle est totalement nocive pour l’environnement et l’homme en raison des substances chimiques qu’elle contient et les Composés Organiques Volatiles qu’elle émet. Les COV sont des gaz à effet de serre qui sont libérés sur le lieu de travail. Par conséquent, la pose de la peinture nécessite le port de gants et d’un masque, ainsi que l’ouverture des fenêtres. De même, même après quelques semaines d’utilisation, elle émet une forte odeur nauséabonde, ainsi il est vivement conseillé d’aérer régulièrement les pièces avant de les utiliser. Enfin, cette peinture étant difficile à enlever en raison de sa forte adhérence, seul le white spirit doit être utilisé pour nettoyer les outils comme les pinceaux et les rouleaux.

Quels sont les avantages de la peinture glycéro ?

La peinture glycéro, qui est encore utilisée aujourd’hui par un certain nombre de peintres professionnels, présente de nombreux avantages et peut être utilisée pour peindre divers objets comme les papiers peints, les bois et les métaux. Elle a un rendu de très haute qualité et attrayant. Elle s’apparente en effet à la peinture laquée en termes d’onctuosité et d’uniformité. Les couleurs sont mises en valeur et offrent un rendu très attractif grâce à ce type de peinture.

Elle possède également un excellent pouvoir couvrant et, grâce à son opacité, c’est une excellente peinture pour cacher les défauts. Par ailleurs, elle ne se décolle pas ni s’écaille après la pose. Elle est également simple à entreteni,r car elle contient un revêtement protecteur et est simple à nettoyer. Elle résiste admirablement aux frottements et à l’utilisation de produits ménagers. Elle possède également une résistance à l’eau imbattable.

La peinture glycérophtalique est, en effet, très utile pour lutter contre l’humidité. Il est conseillé de l’utiliser dans les pièces qui sont souvent visitées comme la salle de bains ou la cuisine, ainsi que dans d’autres espaces ou objets, comme les bois et les métaux, susceptibles d’être exposés à des projections d’eau ou à des éclaboussures d’eau combinées à l’humidité ambiante.

Elle convient également aux applications extérieures en raison de sa grande résistance aux intempéries. C’est pourquoi elle est l’alliée de vos extérieurs.

Quelles sont les précautions à prendre pour travailler avec la peinture glycéro ?

La peinture glycéro demande de la dextérité pour être travaillée. Avant toute chose, il faut utiliser des bâches et des supports pour protéger les espaces et les meubles. Ensuite, il faut bien nettoyer et sécher la surface à peindre à l’avance. Si votre mur présente des défauts, il est fortement recommandé d’appliquer deux couches de peinture, en laissant sécher au moins 24 heures entre les couches. Cette peinture dégageant des composés organiques volatils (COV), matières nocives pour les personnes souffrant de maladies respiratoires, l’espace doit être aéré et l’air renouvelé régulièrement pendant et après la pose de la peinture. Par conséquent, il n’est pas conseillé de l’appliquer dans une pièce sans fenêtre. De plus, surtout si l’espace est une chambre ou une salle à manger, il est préférable de ne pas l’occuper pendant le processus de séchage. Enfin, pour se protéger contre les substances chimiques contenues dans la peinture, le peintre doit porter des gants et se couvrir d’un masque.

Plan du site